Tout déplier Tout replier

 
 

Péninsule Olympique / J4 à 7

 

 

J4 Dungeness Spit - Hurricane Ridge

J5 Lake Crescent

J6 Hoh Rain Forest

J7 Côte Atlantique

Plus de Photos

 


 

 

► J4 DUNGENESS SPIT - HURRICANE RIDGE

 

Matinée consacrée à la découverte de Dungeness Spit, 30 km, 0h30. Accès réglementé à 3$ peu importe le nombre de personnes.

Un chemin est aménagé à travers la forêt (présence de cervidés), jusqu’au bord de mer. Les Dungeness Spit représentent un long banc de sable avec au bout un phare. Ce lieu sert de refuge à de nombreux oiseaux ainsi qu’à la faune marine, comme les phoques.

Longer ce banc de sable permet de découvrir de beaux paysages et d’observer les animaux.

 

En milieu de journée, route vers l’Olympic National Park, 95 km, 1h30. Possibilité d’acheter un pass annuel qui permet d’accéder à la plupart des parcs sur le territoire américain (80$ pour 1 an).

Emprunter la route qui mène à Hurricane Ridge, route en lacées menant au départ de nombreuses randonnées.

 

Commencer par la randonnée Switchback Trail menant à Klakhane Ridge (petit parking dans un virage, panneaux au départ de la randonnée). Le sentier grimpe régulièrement jusqu’à rejoindre une crête (environ 1 heure). Le panorama est alors magnifique à la fois sur la montagne de la péninsule et sur le Canada et le Puget Sound. Par temps dégagé, on voit même le Mont Rainier et le Mont Backet.

Le sentier se poursuit sur la crête. Présence discrète de nombreuses chèvres des montagnes, impressionnantes de part leur grosseur et l’épaisseur de leur fourrure. Attention, ne pas d’en approcher, les animaux sont sauvages et peuvent avoir des comportements imprévisibles.

Revenir ensuite par le même chemin.

 

Dernière halte au bout de la route, au Hurricane Visitor Center. Des petits sentiers procurent de belles vues sur les alentours lorsque le temps est dégagé. Des cervidés peuvent être vus, non loin du parking.

 

Redescendre ensuite vers Port Angeles, pour y passer la nuit au même endroit que la veille.

 

 

 

► J5 LAKE CRESCENT

 

Direction le Lake Crescent, situé à 30 km, 0h30 de Port Angeles. Le Lake Crescent est un lac en forme de croissant, creusé par les glaciers il y a plus de 10’000 ans.

Au niveau du Storm King Information Station part un sentier en direction de Marymere Falls. Cette courte marche à travers la forêt mène jusqu’à une belle chute, haute de près de 30 mètres.

Une autre courte ballade, le Moment in Time nature trail trace son parcours explicatif entre forêt et bord du lac.

 

Poursuivre ensuite vers Sol Duc, biffurcation peu après Fairholm. La route forestière mène aux sources chaudes de Sol Duc Hot Springs. A mi-chemin, se trouve Salmon Cascade, un lieu d’observation lorsque les saumons remontent la rivière pour pondre.

Au bout de la route part le sentier pour Sol Duc Falls, qui longe d’abord la rivière pour arriver jusqu’à une chute. Le sentier se divise alors en deux et mènent vers des randonnées plus longues.

Les arbres prennent de l’empleur, on entre dans l’une des régions les plus pluvieuses du pays.

 

Reprendre ensuite la route qui mène à Forks, 60 km, 1h, ville qui vit essentiellement de l’industrie du bois. C’est également un des lieux du tournage du film Twilight.

Nuit dans cette ville, par exemple chambre au Mill Creek Inn.

 

 

 

► J6 HOH RAIN FOREST

 

Journée consacrée à la découverte de la Hoh Rain Forest, 40 km, 0h45. C’est dans cette partie du parc que se trouve la plus vaste forêt pluviale tempérée de la planète. Le climat et l’humidité constante favorise la pousse, rapide, des arbres. On y trouve le Pin Douglas, le Cèdre, ou encore l’Erable rouge. Les plus gros peuvent atteindre les 90 mètres de haut et les 7 mètres de circonférence.

 

Du Visitor Center, partent 2 courts sentiers conduisent à la découverte de la forêt : le Spruce Nature Trail (2 km) habitat de nombreux cerfs et le Hall of Mosses Trail (0,5 km). Tout 2 permettent de se rendre compte de l’immenssité des lieux et de la beauté des paysages.

 

Le reste de la journée pourra être consacrée à un début de randonnée sur le Hoh River Trail. Ce trail, d’une distance totale d’environ 30 km, permet d’accéder à des glaciers et des zones plus reculées. Sur une très longue partie, le sentier, très agréable, suit le cours de la rivière. Il passe entre les arbres immenses tapissés de mousses et de lianes qui pendent. Un épais tapis couvre le sol, constitué de mousses et de troucs d’arbres abattus par les vents lors des tempêtes hivernales. De nouveaux arbres s’en nourissent alors et prennent racines sur ces arbres à terre.

Parfois quelques rayons de soleils passent à travers le feuillage, les vues sur la rivière sont également splendides. Les ours noirs vivent également dans ces forêts immenses.

Au bout d’1h30 de marches, peu avant Mount Tom Creek, on peut appercevoir au loin une cascade. Le chemin continue.

Retour par le même endroit.

 

Nuit à Forks, au même hôtel que la veille.

 

 

 

► J7 COTE ATLANTIQUE

 

Route vers la côte Atlantique, 45 km, 0h30. 1/2 journée peut être consacrée à la découverte de cette côte sauvage. Différents points au bord de la route permettent d’accéder à la plage, comme par exemple Ruby Beach, Beach 4.

Les points de vue sont splendides sur une côte violente et sauvage. Face aux rochets et petits ilôts sortant de l’eau s’étire un banc de sable et de galets à perte de vue. (+ ou - large selon la hauteur de la marée) dans un voile de brûme.

Les lieux sont propices aux animaux tels que les loutres, l’ours brun, les phoques et de nombreux oiseaux. Les vagues sont ici les plus hautes et les plus frtes de la côte ouest, rejettant sur la plage d’énormes troncs d’arbres morts.

Au niveau du Kalaloch Camping, le Nature Trail (petite boucle de 1,3 km) permet de s’imisser dans la forêt épaisse et humide.

 

L’après midi, passage par le Lake Quinault. Cette partie de la forêt constitue une des zones les moins explorées du parc. Pourtant le Kester Homestead Trail (au niveau de la Quinault Ranger Station) promène le visiteur sur 2 km au travers de sa forêt humide. Le sol est recouvert de fougères, tandis que les arbres se dressent avec leurs rideaux de mousses.

 

Poursuivre la route vers Ocean City, 60 km, 1h, en bord de mer, afin de profiter du coucher de soleil sur l’océan. Possibilité de se promener sur la plage qui s’étend à perte de vue.

Nuit dans cette ville, par exemple au North Beach Motel.

 

 

 

► PLUS DE PHOTOS

 

 

JPG - 71.5 ko
Dungeness Spit

JPG - 105.3 ko
Dungeness Spit

JPG - 88.2 ko
Hurricane Ridge

JPG - 90.4 ko
Hurricane Ridge

JPG - 134.5 ko
Hurricane Ridge

JPG - 160.9 ko
Hurricane Ridge

JPG - 114.9 ko
Lake Crescent

JPG - 176.4 ko
Lake Crescent

JPG - 169.3 ko
Sol Duc

JPG - 168 ko
Hoh Rain Forest

JPG - 84.2 ko
Hoh Rain Forest

JPG - 57.7 ko
Kalaloch

JPG - 107 ko
Kalaloch

JPG - 164.1 ko
Lake Quinault

JPG - 125.1 ko
Ocean City

 
 
Publié le dimanche 22 janvier 2012
Mis à jour le dimanche 12 février 2012

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le dimanche 22 janvier 2012
Mis à jour le dimanche 12 février 2012
 
Publié le mercredi 25 janvier 2012
Mis à jour le dimanche 12 février 2012
 
Publié le mercredi 25 janvier 2012
Mis à jour le dimanche 12 février 2012
 
Publié le vendredi 3 février 2012
Mis à jour le dimanche 12 février 2012
 
Publié le samedi 4 février 2012
Mis à jour le dimanche 12 février 2012
 
Publié le samedi 4 février 2012
Mis à jour le dimanche 12 février 2012
 
Publié le samedi 4 février 2012
Mis à jour le dimanche 12 février 2012
 
Publié le samedi 4 février 2012
Mis à jour le dimanche 12 février 2012
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter