» Escapade en Islande » Proposition circuit 17 jours » Akureyri - Myvatn (nord) J1 à 3
 
Tout déplier Tout replier

 
 

Akureyri - Myvatn (nord) J1 à 3

 

 

J1 Paris / Reykjavik / Akureyri

J2 Akureyri / Myvatn

J3 Myvatn

Voir les Photos

 

 


 

 

►J1 PARIS / REYKJAVIK / AKUREYRI

 

Décollage dans la matinée de la France en direction de l’Islande.

Arrivée à l’aéroport international de Reykjavik. Des bus de la compagnie Reykjavik Excursions premettent de relier cet aéroport international à l’aéroport domestique, tous deux distants d’une quarantaine de km.

 

Ces bus se trouvent à la sortie de l’aéroport à chaque arrivée de vols. Les tickets peuvent s’acheter sur internet ou à l’aéroport (pour environ 2000 ISK par personnes).

 

 

Décollage dans l’après-midi de l’aéroport domestique de Reykjavik en direction d’Akureyri, au nord de l’île.

45 minutes de vols permettent de découvrir de somptueux paysages.

 

L’aéroport d’Akureyri se trouve à 4 km du centre-ville. Quelques compagnies de locations de voitures sont présentes (comme Hertz, Avis, Budget). Il est préférable d’avoir effectué une réservation au cher un loueur au préalable.

 

 

Soirée à Akureyri.

Avec ses 15’000 habitants, Akureyri est la 2nd ville du pays. Bien que située à une centaine de km sous le cercle polaire, elle jouit d’un climat plutôt favorable en terme de température et d’ensoleillement.

Akureyri est entouré de terres fertiles, propices à l’agriculture, La pêche (morue, hareng,...) représente également une part importante de l’économie de la région.

En effet, depuis la fin du XIX° siècle, la région vit surtout de la pêche et des industries de transformation du poisson. Située au bord d’un fjord (avancée de mer dans la terre), la vue sur les montagnes où quelques névés ont encore résistés, et l’embouchure de la rivière Eyjafjordur est magnifique.

 

Le centre ville d’Akureyri est petit, de ce fait il peut facilement se visiter à pied. Le choix d’un hébergement proche du centre paraît donc judicieux.

Les soirées de fin de semaines sont particulièrement animées. La rue piétonne Hafnarstraeti rassemble boutiques de souvenirs, bars, restaurants, marchands ambulants.

Des spectacles ou concerts peuvent avoir lieu sur la place centrale, rassemblant de nombreuses personnes.

 

Arrivés au bout de la rue piétonne, la route de gauche mène aux quais où peuvent s’appercevoir quelques bâteaux de pêches, tandis que sur la droite se dresse l’église, qui domine la ville depuis 1940. L’intérieur de l’église est intéressant à voir (vitraux, orgue).

 

 

 

► J2 AKUREYRI / MYVATN

 

Matinée à Akureyri, avec la découverte du jardin botanique Lystigardurinn (située juste derrière l’église). Près de 2’000 espèces végétales sont présentées. Quelques bancs et pelouses permettent de se reposer et de profiter du décor.

La ville rassemble également plusieurs musées, un cinéma, une bibliothèque et une université.

 

 

En fin de matinée, route vers le lac Myvatn. A la sortie d’Akureyri, un long pont (juste devant la piste d’atterrissage de l’aéroport) permet d’enjamber la rivière. des oiseaux et canards peuvent facilement s’appercevoir. La route longe ensuite le fjord et offre une vue spectaculaire sur Akureyri, le fjord et la rivière qui s’enfonce dans la vallée.

La route 1 rentre ensuite dans les terres. Au bout d’une trentaine de km, la route longe le lac de Ljosav. Des aires aménagées au bord de route permettent d’apprécier les paysages.

 

 

Quelques km plus loin se trouvent les chutes de Godafoss. Situées au bord de la route et indiquées par des panneaux, ces chutes d’eaux disposées en arc de cercle sont à ne pas manquer.

La rivière a creusé son lit dans une coulée de lave formée il y a 7’000 ans. En repartant, la route prend de la hauteur donnant l’occasion d’admirer la rivière et les chutes traçant leur chemin au milieu de vastes plaines vertes.

 

 

 

En début d’après-midi, route vers le lac Myvatn. après une trentaine de km, le lac apparaît. Peu après, prendre la route 848 partant sur la gauche, direction Geirastadir et Vagnbrekka.

Quelques km plus loin sur la gauche, un panneau indique le Vindbelgjarfjell. Il s’agit du point de départ d’une ballade menant au sommet d’une petite montagne.

 

Après s’être garés, suivre la piste puis le sentier marqué par des petits piquets blancs et verts. La randonnée dure environ 2h aller-retour pour un dénivelé de moins de 300 mètres.

Un petit sentier commence sa montée vers le sommet de la montagne. Le sentier est bien tracé mais la présence nombreux petits gravillons demande de la prudence. Très vite, la vue se dégage et les eaux du lac Sandvatn apparaissent.

Des morceaux de terres couverts d’herbes parsèment le lac, donnant des formes et des couleurs variées et éclatantes.

Une fois arrivés au sommet, le panorama est exceptionnel. La vue porte d’un côté sur le lac Sandvatn et de l’autre sur le lac Myvatn dans sa totalité. Ce point de vue est un des meilleurs puisqu’il permet d’apprécier la région dans son ensemble.

 

La région de Myvatn est un haut-lieu du volcanisme regroupant champs de lave, sources chaudes, fumerolles et nombreux cratères. D’une superficie de 37 km² et parsemée d’îlots, le lac est le 4° lac d’Eslande.

Il se caractérise par sa faible profondeur (3 m. environ) et par sa richesse d’un point de vue à la fois géologique et ornithologique. Myvatn, qui signifie lac des moucherons, prend toute sa signification lorsqu’il n’y a pas de vent. Ces petis insectes, qui heureusement ne piquent pas, envahissent alors les lieux (surtout lors des éclosions).

 

 

 Myvatn - Vindbelgjarfjell

 

 

Une fois la randonnée terminée, faire demi-tour sur la route 848 pour revenir au croisement et se diriger vers Skutustadir.

 

Au niveau des 2 hôtels, un parking se trouve sur la gauche. Il s’agit du point de départ d’un petit sentier. Une boucle d’une demi-heure permet d’approcher le lac en contemplant les innombrables canards présents sur les eaux, mais aussi de marcher entre et sur les bords de plusieurs petites collines ressemblant à des cratères. Ces formations sont dues au contact de l’eau du lac avec la lave.

 

 

La fin d’après-midi approchant, ce petit village est un endroit bien situé pour passer la nuit.

 

 

 

► J3 MYVATN

 

Dès le matin, poursuivre la route qui longe les rives du lac. Quelques km plus loin, une piste part sur la gauche, direction Kalfastrond.

Peu après, 2 parkings permettent de faire une jolie petite ballade., d’une demi-heure Le départ se fait à partir du 2nd parking, et le sentier longe une avancée du lac dans la terre.

Se dressent ensuite quelques rochers en forme de colonne se hissant hors de l’eau. Là encore, on peut voir de nombreux oiseaux et canards.

 

 

Reprendre la voiture vers la route principale, puis 2nd arrêt juste après, encore sur la gauche, direction Hofdi. Ce promontoire boisé est parcouru de sentiers nous entrainant à la fois sur dezs champs de lave, dans une forêt de bouleaux nains, et au bord du lac.

 

 

Poursuivre la route sur quelques km et cette fois sur la droite suivre la direction de Dimmuborgir. Des sentiers de différentes longueurs (de 10 minutes à plus d’une heure) permettent de pénétrer dans ces forteresses naturelles formées de monticules de lave. Ces amoncellements de lave sont les restes d’un lac de lave.

 Myvatn - Hverfell

 

 

De retour sur la route principale, peu après, encore sur la droite, une courte piste mène aux pieds du volcan Hverfell. Ce volcan explosif évoquant un gros tas de gravier date de 2’500 ans.

 

Un sentier grimpre à travers ses pentes pour accéder au bord du cratère, puis se poursuit pour en faire le tour (en environ 1 heure). Les paysages découverts progressivements sont magnifiques, passant du lac avec ses ilôts, aux couleurs étonnantes de certaines montagnes et aux anciens champs de lave de Dimmuborgir.

 

 

 

En début d’après-midi, arrivée à Reykjahlid, situé sur la rive nord du lac. Cette petite ville rassemble toutes les commodités nécessaires (hébergements, commerces,...).

Une jolie petite église au centre fut épargnée des coulées de laves du début du XVIIII° siècle. Juste avant cette église, en face le parking de l’hôtel, un panneau marque le début d’une ballade (compter 2h de marche).

Le sentier balisé longe sur une longue distance les rives du lac, rendant possible l’observation de nombreux oiseaux, et traversant d’anciennes coulées de lave craquelées avec des crevasses.

Le sentier fait ensuite une boucle et revient de l’autre côté de la route par une piste dans un paysage davantage plat.

 Bains de Myvatn

 

 

La fin d’après-midi peut être marquée par un peu de bon temps aux bains géothermiques de Myvatn. Situés sur la route 1 menant vers l’est, le centre géothermique attire, à bon titre, les touristes.

 

Une grande piscine chauffée naturellement s’offre aux visiteurs. Le fonds de la piscine constituée de petits gravillons volcaniques et l’eau turquoise laiteuse, ainsi que la chaleur de l’eau peuvent surprendre. Par beau temps la vue sur la plaine et le lac est très belle (entrée à 2000 ISK).

 

 

De retour, peu après les bains prendre la piste partant sur la gauche, direction Grjotagja. Il s’agit de sources chaudes cachées dans des grottes. Le site n’est pas indiqué mais se trouve juste en face de l’aire de stationnement, dissimulé entre les blocs de lave.

La piste peut ensuite se poursuivre sur quelques km avant de rejoindre la route principale qui mène à Reykjalid.

 

 

Nuit dans cette ville.

 

 

 

► VOIR LES PHOTOS

 

 

|

 
Survol Islande
Survol Islande
Fichier JPG - 197 ko
Vol Interne
Vol Interne
Fichier JPG - 340.9 ko
Akureyri
Akureyri
Fichier JPG - 352.9 ko
Akureyri
Akureyri
Fichier JPG - 322.4 ko
Akureyri
Akureyri
Fichier JPG - 323.2 ko
Akureyri
Akureyri
Fichier JPG - 408.2 ko
Akureyri
Akureyri
Fichier JPG - 374.2 ko
Akureyri
Akureyri
Fichier JPG - 123.9 ko
Akureyri
Akureyri
Fichier JPG - 333.7 ko
Eyjafjordur
Eyjafjordur
Fichier JPG - 425.4 ko
Godafoss
Godafoss
Fichier JPG - 115.9 ko
Godafoss
Godafoss
Fichier JPG - 384.3 ko
Myvatn
Myvatn
Fichier JPG - 403.2 ko
Myvatn Vindbelgjarfjell
Myvatn Vindbelgjarfjell
Fichier JPG - 418.7 ko
Myvatn Vindbelgjarfjell
Myvatn Vindbelgjarfjell
Fichier JPG - 398.3 ko
Myvatn Vindbelgjarfjell
Myvatn Vindbelgjarfjell
Fichier JPG - 156.9 ko
Myvatn
Myvatn
Fichier JPG - 451.7 ko
Myvatn
Myvatn
Fichier JPG - 420.8 ko
Myvatn Kalfastrond
Myvatn Kalfastrond
Fichier JPG - 474.5 ko
Myvatn Kalfastrond
Myvatn Kalfastrond
Fichier JPG - 396.9 ko
Myvatn Hofdi
Myvatn Hofdi
Fichier JPG - 424.8 ko
Myvatn Hofdi
Myvatn Hofdi
Fichier JPG - 503.2 ko
Myvatn Dimmuborgir
Myvatn Dimmuborgir
Fichier JPG - 428.2 ko
Myvatn Dimmuborgir
Myvatn Dimmuborgir
Fichier JPG - 472 ko
Myvatn Hverfell
Myvatn Hverfell
Fichier JPG - 422.5 ko
Myvatn Hverfell
Myvatn Hverfell
Fichier JPG - 492.3 ko
Myvatn Hverfell
Myvatn Hverfell
Fichier JPG - 78.1 ko
Myvatn
Myvatn
Fichier JPG - 325.5 ko
Reykjahlid
Reykjahlid
Fichier JPG - 407.4 ko
Reykjahlid
Reykjahlid
Fichier JPG - 413.4 ko
Reykjahlid
Reykjahlid
Fichier JPG - 369.5 ko
Reykjahlid
Reykjahlid
Fichier JPG - 352.1 ko
Myvatn Grjotagja
Myvatn Grjotagja
Fichier JPG - 451.2 ko
Bains de Myvatn
Bains de Myvatn
Fichier JPG - 570.9 ko
Bains de Myvatn
Bains de Myvatn
Fichier JPG - 341.8 ko

Fichier JPG - 520.4 ko
 
 
Publié le jeudi 3 septembre 2009
Mis à jour le jeudi 30 décembre 2010

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le mardi 22 septembre 2009
 
Publié le mardi 22 septembre 2009
 
Publié le vendredi 25 septembre 2009
 
Publié le vendredi 25 septembre 2009
 
Publié le samedi 26 septembre 2009
 
Publié le lundi 28 septembre 2009
Mis à jour le mercredi 29 décembre 2010
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter